Iron Desk

Le projet Iron Desk est l’évolution du Wooden Desk. En cours de réalisation, il est fait d’aluminium et de verre, et il dispose de nombreuses nouveautés. Plus large, hauteur réduite, design unique, il vous réserve quelques surprises. Le premier projet était sous le coup de l’impulsion, celui-ci se veut plus mature et passe à la vitesse supérieure.

L’Iron Desk, un bureau gaming par les gamers pour les streamers.

La double configuration

La grande nouveauté de l’Iron Desk, c’est sa double configuration. L’une pour le gaming et l’autre pour le streaming et le montage vidéo. Ainsi l’un n’influera pas sur les performances de l’autre. Il convient donc aussi bien au streamer amateur que professionnel.

Avec ses 6 circuits de refroidissement liquide indépendants, l’Iron Desk pourra endurer les sessions de jeux les plus intenses.

Composition de la double configuration

Les deux configurations (gaming et streaming) sont quasiment identiques.

Configuration Gaming

  • Carte Mère Asus ROG FORMULA VIII
  • Carte graphique AORUS RTX 2080 TI WaterForce Xtrem
  • Processeur AMD RYZEN 3900X
  • Mémoire vive Corsair 32Go RGB 3200mhz
  • Stockage SSD M2 Corsair MP510 Gen 3 480Go + SSD M2 Aorus 2To NVME Gen4
  • Alimentation FSP 850W WaterCooled

Configuration Streaming

  • Carte Mère Asus ROG FORMULA VIII
  • Carte graphique Nvidia TITAN RTX FE
  • Processeur AMD RYZEN 3900X
  • Mémoire vive Corsair 32Go RGB 3200mhz
  • Stockage SSD M2 Corsair MP510 Gen 3 480Go + SSD M2 Aorus 2To NVME Gen4
  • Alimentation FSP 1200W WaterCooled

Refroidissement liquide

  • Réservoirs EK 400 RGB x6
  • Pompes Laing D5 avec top RGB x6
  • Radiateurs EK 360 CoolStream SE x6
  • Waterblock EK RTX TITAN Or
  • Waterblock CPU Corsair XC7 RGB x2
  • Raccords EK / Alphacool x200
  • Tube Thermaltek 26m
  • Noctua NF-F12 industrialPPC-3000 PWM x18
  • Ventilation du support (à déterminer)

Pour le moment, l’Iron Desk et ses configurations n’incluent pas de disques durs classiques. Bien que ces disques offrent des espaces de stockage conséquents et une durée de vie prolongée, ils souffrent souvent de vibrations. Cependant, nous n’y avons pas renoncé, et cette idée reste à l’étude.

Un design fonctionnel

Le passage des genoux a été revu, maintenant plus large et plus profond. Des encoches en façade on été rajouté ainsi qu’au niveau des pieds, rendant l’Iron Desk plus ergonomique que le Wooden Desk.

Sous le plateau, deux trappes d’accès facilitent la gestion du câblage. Comme pour certains boîtiers d’ordinateurs classiques, il est possible d’accéder aux deux cotés de la carte mère sans avoir à la démonter.

Un refroidissement efficace par watercooling

Chaque configuration est refroidie par un triple circuit watercooling. Le processeur, la carte graphique, et la carte mère avec alimentation disposent de leur circuit dédié. Au total, se sont donc six circuits watercooling indépendant qui offrent un refroidissement optimal.

Un refroidissement de la mémoire vive sous ce même principe est aussi à l’étude.

Le refroidissement wartercooling est présent tant pour ses qualités fonctionnelles que visuelles. Chaque circuit sera mis en valeur par l’un de ses tubes visible sur la façade du support.

Les pieds du bureau jouent le rôle de refroidisseurs. Ils hébergent les six radiateurs et les trois pompes. Chaque radiateurs est refroidi par 3 ventilateurs Noctua, assurant silence et efficacité. Des panneaux de verre laissent là aussi le loisir d’observer l’intérieur des pieds du bureau, pour le plaisir mais aussi pour la maintenance.